• 15 rue Gustave Flaubert
  • CS 60265
  • 33698 Mérignac

 

 

Accès réservé

Projet d'établissement

 
 
 
 
Télécharger le projet d'établissement:
  • Axe n°1Améliorer la personnalisation des parcours d’orientation et de formation pour favoriser la réussite de chaque élève
  • Axe n°2: La responsabilisation de tous dans le cadre d’une citoyenneté notamment internationale
  • Axe n°3: Développement de l’ouverture culturelle, du numérique et du partenariat 
 
 

Axe 1 : Améliorer la personnalisation des parcours d’orientation et de formation pour favoriser la réussite de chaque élève

 

Objectifs opérationnels

Effets attendus

Perspectives de mise en œuvre

Favoriser la transition collège-lycée

Développement de la liaison collèges-lycées sur la ZAP.

Meilleure adaptation des dispositifs et enseignements.

Organiser des rencontres et des conférencespartagées

Solliciter des stages de formation à l’enseignement et l’évaluation par compétences (NB : objet de l’AP dans la réforme du lycée).

Développer des dispositifs de suivis personnalisés pour les élèves de Seconde

Une mise au travail favorisée et la maîtrise des compétences lycéennes.

Consolider le dispositif d’AP et les équipes y contribuant. (Nécessité d’offrir aux élèves de Seconde leurs 2h d’AP hebdomadaires, en effectif réduit y compris le temps dédié aux domaines de l’orientation, de constituer des équipes d’APpar des professeurs ayant la classe en chargeet qui souhaitent travailler ensemble dans le même esprit).

Favoriser la concertation et la mutualisation des expériences mises en œuvre en AP :

Mise en place d’un groupe de réflexion sur des acquis, des compétences et savoir-faire dans tous les niveaux

Mutualisation d’outils pédagogiques afin de mettre en œuvre plus aisément des dispositifs variés et différenciés.

Des conditions propices à favoriser la réussite de tous, et en particulier des élèves les plus fragiles

Repenser l’organisation journalière pour le bien être des élèves et l’efficacité pédagogique.

Poursuivre la mise en place des stages de remise à niveau, avec un retour vers les enseignants des élèves concernés (donc avec restitution auprès d’eux).

Mise en place du projet « PERSEVERONS » (PERSEVERancescolaire / par les Objets NumériqueS) avec une équipe de chercheurs du RUDII autour du FabLab COH@BIT de Talence et avec les élèves de Seconde suivant l’enseignement d’exploration ICN : dispositif pour aider les jeunes à être plus persévérants et éviter le décrochage scolaire.

Des difficultés prises en compte plus tôt par un dispositif de soutien individualisé et ciblé selon les besoins.

Mise en place d’un tutorat individualisé dès le bilan de mi-octobre, pour les quelques élèves ciblés par classe, assuré par un adulte pour proposer un encadrement et pas seulement une aide au travail :

Mise en place d’une équipe de travail sur ce type d’accompagnement. Mener une réflexion sur les besoins en formation

Le Professeur Principal est certainement le référent le plus pertinent à ce stade en collaboration avec l’équipe pédagogique et la vie scolaire.

Mise en place d’un tutorat « Elève » entre pairs

 

 

Lutter contre les phénomènes de discriminations scolaires

 

Un climat favorable à la motivation et l’ambition.

Favoriser l’hétérogénéité des classes en évitant un regroupement trop marqué des enseignement sélectifs (Euro…)

Favoriser la coopération et l’entre-aide, comme levier de la mise au travail.

Reculde l’orientation par défaut,pour une orientation choisie.

Mettre en place des outils de découverte des différentes filières et disciplines spécifiques offertes par le lycée, en interne : rencontres, mini-stages internes en Seconde.

Lors du suivi individualisé et les entretiens, lutter contre l’autocensure des élèves ou des familles.

Valorisation de la filière technologique et amélioration de l’estime de soi de nos élèves de STMG.

Valoriser et rendre visibles les projets/productions des filières tertiaires Bac+Post-Bac, tout au long de l’année.

Fusionner l’ensemble des filières lors d’événements à l’échelle du lycée (journées portes ouvertes par ex).

Développer les projets culturels ou citoyens aussi pour ces filières (Axe 3).

Améliorer les conditions d’orientation et de réussite post-bac

Multiplication des sources d'information sur l'orientation, pour éviter les erreurs de choix Post-Bac.

Solliciter des témoignages de jeunes en post-bac pour raconter aux élèves du lycée leurs expériences, réussites, difficultés…

Favoriser l’organisation de rencontres ou conférences sur les métiers, par des acteurs de la filière.

Mettre en place un suivi sur le projet d'orientation de l'élève de la classe de Seconde jusqu'à la Terminale (carnet de bord ou fiches qui seraient consultables par les professeurs principaux des trois niveaux). Formation et utilisation de l’outil Folios.

Proposer des mini-stages découvertes en Post-Bac (une journée ou quelques jours, en université, BTS, IUT ou classes préparatoires…).

Développement d’une liaison lycée-établissements supérieurs

Développer des échanges entre acteurs du lycée et acteurs du supérieur, voire des interventions dans les classes.

Mieux encadrer, voire accompagner les élèves lors de rencontres ou salons de l’orientation.

Attractivité et réussite des BTS renforcées

Faciliter l’intégration et l’adaptation des élèves issus de la formation professionnelle à nos filières post-bac : mise en place de modules d’enseignement en amont en collaboration entre les deux lycées : en comptabilité et dans les enseignements généraux(public ciblé en fonction des perspectives post-bac et des vœux APB).

 

 Axe 2 : La responsabilisation de tous dans le cadre d’une citoyenneté notamment internationale

 

Objectifs opérationnels

Effets attendus

Perspectives de mise en œuvre

Favoriser l’intégration dans la communauté scolaire

Améliorer le vivre/travailler ensemble et le mieux-être  des différents publics du lycée (élèves – étudiants – enseignants – administration  -agents de service). 

 

Comprendre et concevoir le bien commun qu'est le lycée. 

 

Faire en sorte que le respect soit plus naturel.

Elèves :

-       Créer des espaces conviviaux élèves, à l’extérieur et à l’intérieur afin de s’approprier les lieux et d’être plus respectueux de son environnement. (banc/ tables debout : des endroits abrités, Agora, MDL à décorer…)

-       Dédier une zone pour les étudiants.

-       Développer des zones en fonction des pôles avec des coloris différenciés  (ex : pôle scientifique, littéraire, artistique, tertiaire…)

Salles de cours :

-       Mettre le poste informatique professeur face aux élèves en non pas dos aux élèves.

-       décorer les salles en fonction des matières.

-       Mener une réflexion sur la disposition des salles et le matériel.

-       Mettre et maintenir les pendules à l’heure.

-       Faire une enquête pour prendre en compte les idées des élèves (sondage, boîte à idées.

Enseignants/Direction :

-       Créer un journal interne hebdomadaire à diffuser à tous.

-       Affichage dynamique en salle des professeurs avec les points importants à retenir.

-       Réaménager la salle des professeurs pour la rendre conviviale.

Extérieur :

-       Refaire le site internet.

-       Avoir des salles de travail ainsi qu’un lieu pour recevoir les parents.

-       Diffuser les différents projets menés par des expositions ponctuelles par exemple.

A la rentrée :

-       Faire un accueil des élèves de seconde : jeux d’orientation, jeux de responsabilisation, concert, team building (resserrer les liens entre les membres d’une classe).

Personnel :

-       Stopper l’anonymat  en présentant les agents aux membres de la communauté (élèves enseignants) trombinoscope à la demi-pension ou /et au CDI, vidéos réalisées par des élèves…

Développer l’ouverture internationale du lycée et la citoyenneté.

Favoriser l’épanouissement des élèves grâce au développement d’activités extrascolaires.

-       Développer les projets Erasmus, les partenariats entre lycées,  les projets eTwinning,  les stages (élèves et professeurs), les échanges entre lycées…

-       Réaliser chaque année des animations dans le lycée  lors de la journée de l’Europe du 9 mai telles que des expositions, un menu européen, des conférences...

-       Mettre en avant les partenaires européens  avec un lieu dédié, des photos par exemple dans les couloirs, sous le préau.

Développer une bonne ambiance et une solidarité élèves et professeurs.

Responsabiliser les élèves.

-       Organiser une journée solidarité avec des actions concrètes telles que : nettoyage des plages/forêts, participation au téléthon, collecte pour les banques alimentaires… Par exemple chaque élève devra lors de son passage au lycée participer au minimum à une action solidaire.

-       Sensibiliser à l’écologie au développement durable en mettant en place des actions concrètes au lycée.

-       Donner un nouveau regard à nos élèves sur les moins chanceux et le handicap, en organisant par exemple un/des  matchs handisports.

-       Mener une réflexion sur la citoyenneté

Promouvoir les parcours linguistiques

Favoriser les pratiques des langues étrangères pour tous.

SECTIONS EUROPEENNES :

-       Pérenniser les sections Européennes au lycée  (ne pas créer de classe européenne pour ne pas créer de classes élitistes).

-       Homogénéiser le fonctionnement de la DNL à toutes les sections.

-       Promouvoir les stages à l’étranger des enseignants pour se former à la DNL.

-       De ne pas cloisonner les cours en langue étrangère : les élargir à d'autres cours de façon ponctuelle au-delà des sections DNL, projets Innovation.

-       Développer les stages de langues pendant les vacances.

 

Axe 3: Développement de l’ouverture culturelle, du numérique et du partenariat 

Objectifs opérationnels

Effets attendus

Perspectives de mise en œuvre

Promouvoir l’ouverture culturelle au service de tous.

- Rendre la culture accessible à tous.

- Donner de la lisibilité aux initiatives culturelles afin de les promouvoir

- Encourager les initiatives culturelles assurant le rayonnement du lycée (Prix Sony LabouTansi du Théâtre francophone …)

- Encourager les pratiques artistiques au sein de l’établissement (Concours d’écriture de nouvelle, Concert de poche, Olympiade des arts…)

- Créer des temps et des espaces pour rendre visibles ces pratiques (création d’une galerie d’exposition dans le couloir du rez-de-chaussée comme une Inside Galery…)

- Développer des partenariats avec les institutions culturelles du secteur (services culturels de la mairie de Mérignac, cinéma ; théâtres, Festival international du film d’Histoire, Mérignac Photographic Festival…)

- Développer et encourager la culture numérique et scientifique

- Donner plus de visibilité aux actions liées au numérique

- Créer et développer des liens ICN/CAA patrimoine autour de la culture numérique

- Moderniser l’équipement numérique comme l’achat de tablettes numériques pour diversifier les pratiques pédagogiques en sciences

- Maintenir et développer la participation aux manifestations comme le Rallye Maths, la Semaine des Maths, l’atelier « Maths en jeans », le concours Al Kindi sur la cryptographie…

- Proposer des conférences de chercheurs en sciences afin de faciliter les liaisons Lycée/Post-Bac

- Acquisition par tous les élèves d’une culture de l’information et des médias

- Encourager le développement chez les élèves de l’utilisation de la plateforme Léa, du portail documentaire e-sidoc et de leurs ressources (Edumédia, EncyclopédiaUniversalis, Jalons…)

- Séances consacrées aux techniques de la recherche documentaire menées par les professeures-documentalistes en co-animation dans le cadre d’un dispositif pédagogique (EMC, Littérature & Société, AP, Communication…) afin de développer les compétences info-documentaires des élèves de la Seconde à la Terminale et des étudiants

-Séances consacrées à l’Education aux Médias et à l’Information : découverte de l’offre de presse, de la Une, de la caricature, utilisation responsable des réseaux sociaux…

Assurer la continuité de cette ouverture sur l’ensemble des niveaux.

- Ne pas considérer les enseignements d’exploration et l’AP de seconde comme une variable d’ajustement dans les services des enseignants

- Construire des équipes pédagogiques volontaires et investies dans les dynamiques pluridisciplinaires et transdisciplinaires

- Encourager la construction de projets pluridisciplinaires dans le cadre de l’AP de seconde

- Attribuer les enseignements d’explorations autour des professeurs assurant les enseignements généraux

- Libérer des temps réguliers de concertation pour l’ensemble des professeurs intervenant dans le parcours culturel

- Encourager et développer les liaisons avec le post-bac (BTS et formations universitaires liés au tourisme pour l’HIDA par exemple)

Œuvrer pour la promotion de toutes les séries du baccalauréat.

- Maintenir et développer des enseignements communs à toutes les séries ; enseignements qui facilitent l’obtention de mention et l’accès aux filières d’excellence en post-bac

- Maintenir et développer l’enseignement des langues et cultures de l’Antiquité

- Développer l’option facultative d’Histoire des Arts en séries S, ES et STMG

- Approfondir la culture générale devenue un critère de sélection dans les filières post bac (Sciences-Po, classes prépas, etc...)

- Créer un livret culturel de l'élève dans lequel seront répertoriées les activités culturelles ayant contribué à enrichir leur parcours scolaire (y seraient consignés les abonnements théâtre, les sorties hors temps scolaire, Histoire des Sciences ...)

- Donner les mêmes chances à tous qu’elle que soit la filière de bac choisie afin de démocratiser la culture humaniste et scientifique

- Constituer un socle commun culturel en élaborant un parcours culturel minimal. Dans ce cadre, exploiter davantage l’offre et les infrastructures culturelles proches du lycée

- Œuvrer à la promotion de la série Littéraire

- Expérimenter l’enseignement de la philosophie avant la Terminale

- Encourager les élèves à se constituer un porte-folio facultatif – le passeport culturel – pour valoriser leurs acquis culturels dans l’optique des admissions Post-Bac

- Œuvrer à la promotion des filières technologiques du Tertiaire

- Lutter contre les préjugés

- Travailler à en faire des filières d’excellence

post bac

 

@ 2017 Lycée Fernand Daguin

Up